Et pour vous ? Un menu Hamburger ?

A qui doit-on cette création ?

L’auteur du Menu Hamburger Norm Cox consultant en design depuis 1982, crée cette icône pour Xerox Star il y a déjà plus de trente ans ! Laissée à l’abandon toutes ces années, l’icône Hamburger subit quelques modification design et s’installe vraiment dans la conception des applications à partir de 2010.

L’auteur la définit ainsi : « simple, fonctionnelle et mémorable, un condensé de la liste de menu » Elle donne à chaque interface un look épuré et minimaliste.

 

 

L’icône hamburger est-elle adaptée à tous les devices ?

Beaucoup d’études ont prouvées que la compréhension de ces 3 lignes représentant un hamburger étaient meilleurs lorsque celles-ci était accompagnées du mot menu ou tout simplement encadrée. L’enjeu ne se résume pas simplement au gain de place mais bien à celui d’ergonomie et de compréhension.

Mais attention a son utilisation ! Elle n’est pas forcément adaptée aux sites internet, elle pourrait réduire le champ des possibles que propose la plateforme.

 

Le manque drastique de pixels contraint les développeurs et les webdesigners à proposer des solutions pour libérer de l’espace. C’est de ce constat que le menu hamburger est apparu sur les applications mobile pour migrer aujourd’hui sur nos sites internet…Une fausse bonne idée ?

Il aura tout de même fallut un certain moment d’adaptation aux mobinautes pour comprendre à quoi servait ces 3 barres en haut à gauche ou en haut à droite (selon de récentes études - source : moovweb.com) On notera toutefois que la mention « menu » inscrite au dessus de ces 3 barres a largement contribué à démocratiser l’utilité et la compréhension de cette icône.

Pour certains le menu hamburger contraint le trafic sur le site web ou le site mobile car il demande aux internautes une charge cognitive supplémentaire. Il demande à l’internaute un clic supplémentaire et certains éléments du menu sont ainsi délaissés du fait d’une manipulation trop contraignante.

Pour d’autres au contraire, c’est une idée géniale. L’icône hamburger permet d’épurer le site ou l’application et permet d’avoir une interface avec une ergonomie et une utilisation plus fluide et plus ludique. L’avantage de l’icône hamburger permet aux utilisateurs de mieux se concentrer sur la lecture du menu sans être gêné par d’autres informations.

On notera toutefois que cette icône est parfaitement adaptée aux sites de consommation et notamment aux sites d’habillement et d’accessoires (source moovweb.com 04/2015).

En revanche, pour les sites dit de contenu, le menu hamburger n’est pas une réussite. Se repérer en un seul coup d’œil via le titre est ce qui va primer dans la navigation de l’utilisateur. Les interfaces évoluent et nous amène à une conception fluide avec un accès rapide à l’information.

La limite du menu hamburger serait de trop limiter la navigation et la curiosité de l’utilisateur. En effet, plusieurs études nous montrent que les utilisateurs ne veulent pas chercher dans les « étages » les informations. Une étude récente pour une application sur iOS appuie ce propos avec la conclusion que l’utilisation et l’exploitation de l’application a doublé lorsque le menu était clairement mis en avant dans l’application et non cachée dans le menu hamburger.

La nouvelle génération d’application se veut fluide, ludique et axée sur le visuel.  Identifier rapidement l’information ou la fonctionnalité qui nous intéresse est le nouveau défi.

 

La conception du menu en « mosaïque » volerait-elle la vedette au menu hamburger ?

Le web est un réel laboratoire de tests et d’expérience…la réponse nous sera vite donnée.